Archives

Les Coulisses de la Création

Making of - Astérix : le domaine des dieux

Vendredi 20 mars à 16h00 / Médiathèque de l’Institut français

Astérix : Le Domaine Des Dieux, ce sont plus de 200 personnes, 700 jours de production, près de 233 000 images finales calculées et plus de 1 700 000 heures de calcul... Du recrutement des équipes à la fabrication des plans en passant par le développement informatique et la sous-traitance aux studios tiers, la Master Class se propose d’aborder les enjeux liés à la production d’un long-métrage d’animation du calibre d’Asterix : le domaine des dieux.

 

Nicolas Trout, directeur de la production

Nicolas Trout accompagne depuis plus de vingt ans toutes les métamorphoses de la 3D et des effets spéciaux numériques. Pendant près de dix ans, il a assuré l’expansion du studio Mac Guff Ligne à l’international et y produit les trucages numériques et l’animation 3D de nombreux films et publicités pour de grandes marques. En 2010, il assure pour EuropaCorp la direction de production de Un Monstre à Paris. Entre 2012 et 2014, il se consacre à la production de Astérix : Le domaine des dieux, réalisé par Louis Clichy et Alexandre Astier, et fonde à cette occasion le studio d’animation du groupe Mikros Image à Levallois.

Master Class – Andréas Hykade

Dimanche 22 mars à 16h30 / Médiathèque de l'Institut français

Andréas Hykade

Andréas Hykade n’échappe pas à la tradition du FICAM® d’accueillir des professionnels possédant une forte identité graphique. Cette Master Class s’inscrit donc dans cet esprit et offre une plongée dans le monde de l’animation de ce réalisateur allemand.

Le cinéma d’Andreas Hykade se veut percutant par ses images et ses couleurs, traitant sans limites des sujets de société. Une rencontre incontournable avec l’un des auteurs contemporains majeurs du cinéma image par image.

Master Class – Franck Dion

Mardi 24 mars à 16h30 / Médiathèque de l'Institut français

Franck Dion

Franck Dion nous entraîne dans un univers riche et singulier où l’émerveillement est omniprésent. Pour accéder à cet univers, il s’avère nécessaire de connaitre le parcours de l’auteur avant d’en découvrir les secrets de fabrication.

La première partie de cette rencontre permettra de mieux cerner le cheminement d’un artiste à la production dense. Franck Dion est guidé par ses influences et son parcours allant du théâtre à l’illustration, en passant par le cinéma.

La seconde partie abordera les secrets de fabrication de sa filmographie. Elle dévoilera sa manière de travailler. Notre regard se déplacera sur ses trois courts-métrages et d’autres œuvres auxquelles il a collaboré. Cette Master Class détaillera les différentes étapes des œuvres de Franck Dion, de l’idée de départ à la réalisation.

Work in progress – Kenza et la robe de lumière

Lundi 23 mars à 16h30 / Médiathèque de l'Institut français

Librement inspiré des contes des mille et une nuits, Kenza et la robe de lumière est le premier long-métrage de Taeib Jallouli. C’est aussi le premier long-métrage d’animation en 3D réalisé en Tunisie. Taieb Jallouli reviendra, lors de ce Work In Progress, sur les secrets de fabrication de Kenza et la robe de lumière à travers des images exclusives et des extraits présentés pour la première fois.

TaiÃàeb Jallouli

DeÃÅcorateur, reÃÅalisateur et producteur, TaiÃàeb Jallouli est dans le meÃÅtier du cineÃÅma depuis plus de trente ans. Il est le premier tunisien aÃÄ avoir eÃÅteÃÅ nomineÃÅ aux CeÃÅsars en 2000 pour les deÃÅcors du film Peut eÃÇtre de CeÃÅdric Klapish. Il collabore avec George Lucas sur La Guerre des Etoiles, avec Anthony Minghella sur Le patient anglais et bien d’autres.

Work in progress – Adama

Mercredi 25 mars à 16h30 / Médiathèque de l'Institut français

Ce qui a séduit Naïa Productions dans le projet de Julien Lilti et de Simon Rouby, c’est qu’il échappait à la lourdeur de la commémoration pour ancrer cette histoire dans une modernité accessible. Adama est un film d’animation particulièrement innovant dans sa méthode de fabrication, faisant appel à de nombreuses disciplines dont la sculpture, la peinture, et le Scan 3D. Cette particularité lui permet d’être soutenu par le fonds d’innovation audiovisuelle et les aides aux nouvelles technologies du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC). Le film est également entièrement fabriqué en France, en région Ile de France et dans l’Ile de la Réunion. Il sortira à l’automne 2015.

Simon Rouby

Simon Rouby reÃÅalise ses premiers pas artistiques en tant que graffeur avant de s’ouvrir aÃÄ la peinture, aÃÄ la sculpture et aÃÄ d’autres meÃÅdiums. Il poursuit des eÃÅtudes de reÃÅalisateur aÃÄ l’eÃÅcole des Gobelins puis au Cal Arts de Los Angeles. En 2007, l’anneÃÅe de son diploÃÇme, il reÃÅalise deux films de fin d’eÃÅtudes Blind Spot et Le PreÃÅsage, qui furent preÃÅsenteÃÅs lors de nombreux festivals dont Cannes, Clermont, San Diego, Bucarest, Ottawa, Taiwan.

Il rejoint NaiÃàa Productions en 2010 qui produit alors son dernier film, La Marche, preÃÅsent sur de nombreux eÃÅveÃÅnements internationaux et travaille maintenant sur Adama.

Philippe Aigle

DiploÃÇmeÃÅ de Sciences-Po Paris, Philippe Aigle rejoint le groupe MK2 en 1997 et apreÃÄs dix ans d’expeÃÅrience internationale, il en devient directeur geÃÅneÃÅral en 1999. Il creÃÅe MK2 Editions reÃÅalisant l’acquisition de librairies internationales comme Truffaut, Chaplin ou encore Lynch, deÃÅveloppant le reÃÅseau de salles MK2, la distribution notamment d’Elephant de Gus Van Sant (Palme d’Or 2003) et la production avec Les enfants de la Pluie (2003) de Philippe Leclerc.

En 2006, Philippe Aigle devient Directeur GeÃÅneÃÅral AssocieÃÅ chez Celluloid Dreams, socieÃÅteÃÅ de productions et de ventes internationales. En 2009, il creÃÅe Naia Productions avec SeÃÅverine LathuillieÃÄre.