Archives

Compétition Internationale du Court Métrage d'Animation

8ème compétition internationale de courts-métrages d’animation

Chaque année, le FICAM® met en avant un ensemble de courts-métrages soulignant la diversité de la production mondiale. A travers quatre programmes, le public pourra savourer la grande diversité d’expression du court-métrage d’animation.

Grand prix du jury, le meilleur film de la sélection, prix doté de 3000 €.

Mention spéciale du jury, le coup de cœur du jury.

Meilleur film étudiant, un encouragement pour la nouvelle génération.

Prix du Jury junior, le point de vue d’un jeune jury.

Prix du public, le choix des spectateurs exprimé après chaque séance.

Jury de présélection

Antoine Lopez

Antoine Lopez est né en 1951 à Tassin, un petit village algérien. Formé à la physique, la chimie et l’histoire de l’art, il est le co-fondateur et le co- organisateur du Festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand de 1979 à 2013. Dans le domaine du cinéma, il réalise trois films courts : Rodolfo Traviata, le film (fiction - 1981), Traverses (dessin animé – 1985), Lieux communs (essai documentaire - 2002).
Spécialiste du cinéma d’animation, il mène régulièrement des conférences sur les techniques du cinéma d’animation et sur le documentaire animé. Il participe aussi à divers comités de lecture de scénario (régions Poitou- Charentes, Auvergne, fondation Lagardère), conseils artistiques auprès de festivals ou d’institutions (comité du César du court métrage d’animation), rencontres autour du cinéma d’animation (Valence, Fontevraud).

Cringuta Pinzaru

Cringuta Pinzaru, née à Lasi en Roumanie, obtient son diplôme de l’Académie de Théâtre et Film à Bucarest en 2000 et de la Fémis, département Image en 2004. Après avoir travaillé comme directrice de la photographie sur une quarantaine de courts-métrages et une trentaine de spots publicitaires, elle passe au long-métrage en 2008 avec Le temps des camarades de Mohamed Chrif Tribak. Elle collabore avec des réalisateurs marocains dont Abdelillah Zirat, Layla Triqui, Mohamed Mouftakir... Depuis 2007, elle est professeur à l’Ecole Supérieure des Arts Visuels (ESAV) de Marrakech.

Mahassine El Hachadi

Originaire de Marrakech, Mahassine El Hachadi obtient une licence de réalisation à l’Ecole Supérieure des Arts Visuels (ESAV) et un Master 2 Réalisation à l’ESAV Toulouse. Elle partage son activité professionnelle entre la réalisation et le montage, entre la fiction et le documentaire. Ses courts-métrages sont sélectionnés dans de nombreux festivals internationaux : le Festival International du court-métrage de Clermont-Ferrand, Festival International du film Francophone de Namur, Festival international de cinéma Vues d’Afrique et le Festival International du Film de Marrakech.

Jury de compétition

Etienne Davodeau - Président du jury

Né en 1965 à Botz-en-Mauges en France, Etienne Davodeau est scénariste et dessinateur de bandes-dessinées. Il publie son premier album, L’Homme qui n’aimait pas les arbres, en 1992. Il obtient deux années de suite le Prix France Info de la bande dessinée d’actualité et de reportage : en 2006 pour Les Mauvaises Gens : une histoire de militants, et l’année suivante pour Un homme est mort, écrit avec Kris. En 2013, sa bande- dessinée en deux tomes, Lulu femme nue est adaptée au cinéma sous le même titre par Sólveig Anspach. Le film est nommé au César de la meilleure adaptation lors des César 2015.
En 2015, il publie avec Benoît Colombat Cher pays de notre enfance qui reçoit le Prix du public lors de la dernière édition du Festival International de la Bande-Dessinée d’Angoulême.

Vincent Tavier

Vincent Tavier est né en 1962 à Namur en Belgique, il est licencié en Histoire et en Sociologie de l’Université Catholique de Louvain. Il est le co-auteur, co-producteur et acteur de C’est arrivé près de chez vous sorti en 1992. En 1993, il fonde TODO Films, une association qui produit les courts-métrages et clips de jeunes auteurs. En 1997-1998, il retrouve Benoît Poelvoorde pour le tournage des 35 épisodes de Mr Manatane pour Canal+ France.
En 1999, il fonde LA PARTI Production avec laquelle il produit ou co-produit une vingtaine de longs métrages : Ernest et Célestine, Panique au village, Le grand Tour, Où est la main de l’homme sans tête...
Il est également le co-réalisateur de deux documentaires: Les chanoines et UFO’sboven Geel et co-auteur de plusieurs scénarios : C’est arrivé près de chez vous, Panique au village, Atomic Circus, Alleluia, La Bûche de Noël.
En 2013, il crée avec Vincent Patar et Stéphane Aubier PANIQUE !, une société de production tournée vers le cinéma d’animation.

Pauline Brunner

Pauline Brunner est issue d’une école d’animation et de théâtre. Elle travaille, depuis deux ans, en binôme comme concepteur graphique et réalisatrice avec Marion Verlé. Elles se sont spécialisées en animations documentaires fraîches et décalées ! Elles ont notamment travaillé pour le Musée des Confluences à Lyon, les Châteaux de la Loire ou l’UNESCO et développent des projets de séries documentaires pour la télévision avec les sociétés de production La Station Animation et Folivari.
Pauline Brunner prête régulièrement sa voix à des films d’animation comme Ernest et Célestine (Célestine), Les minions (Tina), dans les œuvres de Miyazaki ou dans des séries d’animation telles que Les Grandes Grandes Vacances (Muguette), Mily Miss Questions (Juliette) ou plus récemment, Titeuf (Nadia).

Abdelghani Bibt

Natif de Béni-Mellal, Abdelghani Bibt débute sa carrière artistique, en 1996, comme photographe, puis vidéaste installateur. Il présente en 1996 sa première exposition individuelle Portes et Ruelles de Beni Mellal : chant de déclin. Il compte à son actif plusieurs expositions au Maroc et à l’étranger. En 2010, il est membre de jury de Festival International d’Art Vidéo de Casablanca. En 2015, il participe à l’exposition inaugurale du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat ainsi qu’au Maroc Contemporain à l’Institut du Monde Arabe à Paris. Sa récente exposition photographique Le chant des cieux en hommage à Driss Chraïbi a été présentée en janvier dernier à l’Institut français de Meknès.

Jalal Maghout

Jalal Maghout est un réalisateur indépendant syrien. Après une licence en communication, il commence sa carrière audiovisuelle à l’université de Damas en 2010. Il produit et dirige plusieurs courts-métrages d’animation. Il dispose d’une expérience professionnelle en vidéo clip, dessin de presse, bande dessinée et peinture. Il est également professeur à l’université de Damas avant de s’installer à Berlin. Il prépare actuellement un long-métrage à Filmuniversität Babelsberg et développe parallèlement d’autres projets.

Jury Junior

Moad Ayachi

Latifa Mernissi

Omar El Khalif

Ghita Laissaoui

Programme 1

Samedi 26 Mars 2016, 21h / Théâtre de l'Institut français

Ghost Cell

Réalisateurs : Antoine Delacharlery - France - 6min50 -

Amélia & Duarte

Réalisateurs : Alice Guimarães et Monica Santos - Portugal / Allemagne - 8min30 -

Chulyen, histoire de Corbeau

Réalisateurs : Agnès Patron et Cerise Lopez - France - 20min -

Manu Louis ”Tchouang Tseu was…

Réalisateurs : Mathieu Labaye - Belgique - 4min08 -

Du plomb dans la tête

Réalisateurs : Aurore Peuffier - France - 7min45 -

9, chemin des Gauchoirs

Réalisateurs : Lyonel Charmette - France - 13min -

Cour de récre

Réalisateurs : Francis Gavelle et Claire Inguimberty - France - 9min05 -

Un plan d’enfer

Réalisateurs : Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli - France / Belgique - 5min50 -

Programme 2

Dimanche 27 Mars 2016, 21h / Théâtre de l'Institut français

Petit Homme

Réalisateurs : Mathilde Parquet - France - 4min09 -

Celui qui a deux âmes

Réalisateurs : Fabrice Luang-Vija - France - 17min -

Rêve d’enfant

Réalisateurs : Christophe Gérard - France - 11min -

Jazz Orgie

Réalisateurs : Irina Rubina - Allemagne - 1min15 -

Le repas dominical

Réalisateurs : Celine Devaux - France - 13min -

Ama

Réalisateurs : Emilie Almaida, Liang Huang, Mansoureh Kamari, Julie Robert, Juliette Peuportier et Tony Unser - France - 3min24 -

Chez Moi

Réalisateurs : Phuong Mai Nguyen - France - 12min -

We can’t live without cosmos

Réalisateurs : Konstantin Bronzit - Russie - 15min20 -

Programme 3

Lundi 28 Mars 2016, 21h / Théâtre de l'institut français

Jukai

Réalisateurs : Gabrielle Lissot - France - 9min20 -

La petite pousse

Réalisateurs : Chaitane Conversat - France / Suisse - 10min -

Peripheria

Réalisateurs : David Coquard Dassault - France - 12min -

The world welcomes fame

Réalisateurs : Alexis Burlat - Belgique - 6 min -

D’ombres et d’ailes

Réalisateurs : Elice Meng et Eleonora Marinoni - France - 12min55 -

Trognon de pomme

Réalisateurs : Mathilde Remy - Belgique - 5min38 -

Colocataires

Réalisateurs : Delphine Priet-Maheo - France - 11min41 -

14

Réalisateurs : Amélie Graffet, Cyril Flous, Charlotte Da- Ros, Roxane Martinez, David Jurine et Juliette Coutellier - France - 7min05 -

Programme 4

Mardi 29 Mars 2016, 21h / Théâtre de l'Institut français

One, Two, Tree

Réalisateurs : Yulia Aronova - France / Suisse - 7min -

Café froid

Réalisateurs : Stéphanie Lansaque et François Leroy - France - 14min44 -

Papiers d’Arménie

Réalisateurs : Ornella Macchia - Belgique - 7min -

Islander’s rest

Réalisateurs : Claudius Gentinetta et Frank Braun - Suisse - 18min -

I’m here

Réalisateurs : Yukie Nakauchi - Japon - 6min -

Jean-Michel le caribou des bois

Réalisateurs : Mathieu Auvray - France - 10min -

Fox Fears

Réalisateurs : Miyo Sato - Japon - 7min38 -

Tombés du nid

Réalisateurs : Loic Espuche - France - 4min19 -